Info-Patient
La carie dentaire

La carie dentaire

En quoi consiste la carie dentaire?

La carie dentaire est une affection des structures calcifiées de la dent telles que l’émail, la dentine et le cément.  Elle se caractérise par une déminéralisation due à la production d’acide par les bactéries lorsque celles-ci sont en contact avec des sucres.

Si la carie est diagnostiquée et traitée rapidement, celle-ci ne cause pas de douleur.  À l’inverse, plus une carie progresse à l’intérieur de la dent, plus le risque augmente de ressentir de la douleur.  Si la carie atteint la pulpe (nerf), la douleur est alors très importante et un traitement endodontique (traitement de canal) devient alors nécessaire.  Voilà pourquoi il est primordial de visiter son dentiste tous les six à neuf mois pour un examen dentaire, afin de déceler tôt les caries et les obturations (plombages) défectueuses et ainsi s’éviter des douleurs et des dépenses supplémentaires.

Chez le jeune enfant, il arrive d’observer la présence de nombreuses lésions carieuses étendues sur la surface du devant des dents centrales.  Ce type de lésions appelées « carie rampante » ou  « carie du biberon » progresse très rapidement.  Afin de prévenir cette affection, il est fortement recommandé de :

  • Commencer le brossage deux fois par jour dès l’apparition de la première dent (au début, peut être fait à l’aide d’une débarbouillette);
  • Diminuer au minimum la consommation de sucre (surtout les liquides sucrés : jus, liqueur…);
  • Remplir le biberon d’eau si l’enfant en a besoin pour dormir;
  • Enlever la bouteille vers l’âge de 6 mois et la remplacer par un gobelet;
  • Débuter le premier examen et nettoyage vers l’âge de deux ou trois ans ou avant si vous avez des inquiétudes.

Vers l’âge de six ans, la première molaire permanente fait son apparition derrière la dernière molaire primaire (dent de lait).  Comme ces molaires seront présentent toute la vie durant et qu’elles expérimentent souvent la carie, un scellement des puits et fissures s’avère très indiqué afin de prévenir la carie.  Ce traitement ne nécessite pas d’anesthésie et se fait de façon simple et rapide.

Causes

  • Le manque d’hygiène (présence de plaque dentaire et de débris alimentaire);
  • Une consommation de sucres élevés;
  • Un défaut d’émail.

Symptômes

  • Aucun si la carie est décelée et traitée rapidement;
  • Sensibilité au chaud et/ou au froid et/ou aux aliments sucrés;
  • Sensation d’élancements;
  • Sensation de « battement de cœur » à l’intérieur de la dent;
  • Douleur à la pression;
  • Douleur qui réveille la nuit.

Risques et conséquences de ne pas corriger le problème

  • Traitement endodontique (traitement de canal);
  • Extraction de la dent s’il ne reste pas assez de structure dentaire.

 Prévention

  • Avoir de bonnes habitudes d’hygiène dentaire;
  • Diminuer au minimum la consommation de sucres;
  • Avoir un examen et un nettoyage dentaire régulier;
  • Prise de radiographie annuelle;
  • Avoir recours au scellement de puits et fissures.

Solutions et alternatives

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).