Info-Patient

Parodontite

En quoi consiste la parodontite?

Les maladies parodontales sont des affections touchant les tissus de support des dents tel que l’os et la gencive.  Les deux principales maladies parodontales sont la gingivite et la parodontite.  

La gingivite est une inflammation de la gencive.  La rougeur, le saignement et l’enflure des gencives sont les principales caractéristiques de la gingivite.  Cette affection peut être réversible si elle est traitée.  

La parodontite est une affection plus sévère qui s’étend de la gencive à l’os qui supporte les dents.  La parodontite est caractérisée par une perte de l’os de support des dents et par le détachement de la gencive autour de celle-ci pour ainsi former des poches.  Ces poches deviennent un milieu favorable au développement des bactéries de la plaque dentaire et à la formation du tartre sous gingival vu l’accès au brossage et à la soie dentaire très difficile.  Les nettoyages dentaires aux 3 à 4 mois sont alors fortement recommandés.  Les principales caractéristiques de la parodontite sont la rougeur,  le saignement et l’enflure des gencives.  Un déchaussement important et généralisé des dents ainsi que la migration de celle-ci est aussi observé.  Très souvent, la parodontite est accompagnée d’une mauvaise haleine.  Lorsque la maladie s’aggrave, les dents deviennent mobiles et si la parodontite n’est pas traitée, il peut s’en suivre la perte d’une ou plusieurs dents.

Les maladies parodontales sont causées par l’accumulation de bactéries (plaque dentaire) et de toxines entre la dent et la gencive.  Ces maladies peuvent être aggravées par :

  • l’accumulation de tartre;
  • le tabagisme;
  • le diabète;
  • l’usage de certains médicaments.

Les moyens les plus efficaces pour prévenir les maladies de gencives sont :

  • un bon brossage des dents de 3 à 4 fois/jour;
  • l’utilisation de la soie dentaire 1 fois/jour;
  • L’utilisation de la brossette interdentaire;
  • l’absence de tabac;
  • un examen et un nettoyage dentaire à tous les 3 à 4 mois.

Traitement de la parodontite

La première étape consiste au dépistage de la maladie parodontale.  À la clinique dentaire Gervais & associés, nous utilisons la méthode d’examen « PSR » avec tous nos patients vus en nettoyage dentaire.  Cet examen sans douleur consiste à sonder l’espace libre entre la dent et la gencive.  Un saignement au sondage et la présence d’une poche (décollement de la gencive) nous indique de passer à l’étape suivante;

Le secret du succès en traitement des maladies parodontales réside dans l’élimination de la plaque et du tartre.  La plus part du temps, un nettoyage de routine suffit.  Dans les cas plus avancés, il faut aller vers le détartrage sous gingival.  Ce traitement est effectué sous anesthésie locale, ce qui fait en sorte que le patient ne ressent aucune douleur pendant l’intervention.  Pendant la semaine qui suit, les gencives peuvent être un peu plus sensibles et les dents peuvent réagir d’avantage  au changement de température chaud/froid.

Problèmes résolus par le traitement de la parodontite

  • Saignement des gencives;
  • Enflure des gencives;
  • Enrayer la présence de pus;
  • Douleur aux gencives;
  • Mauvaise haleine.

Risques et conséquences de ne pas corriger le problème

  • Perte d’attache de la gencive;
  • Résorption de l’os de support de la mâchoire;
  • Abcès parodontal;
  • Migration des dents adjacentes;
  • Extrusion des dents antagonistes;
  • Mobilité dentaire;
  • Perte d’une ou plusieurs dents.

Solutions alternatives

Étapes et délais

  • Un à quatre rendez-vous d’une durée d’une heure trente chacun peuvent être nécessaire pour effectuer le détartrage sous gingival sous anesthésie.

 

Consentement éclairé

Restrictions

Condition médicale particulière du patient;

Diabète mal contrôlée;

Coût

Varie en fonction du nombre de dents à traiter.

Crédits d’impôt pour soins dentaires

Entretien suite à un traitement 

La condition bucco-dentaire des patients atteints de maladie parodontale exige beaucoup d’entretien et de rigueur de la part de la personne atteinte.  L’hygiéniste dentaire vous donnera un programme de soins personnalisés et spécifiques à votre condition.  Même après les traitements, il faut garder en tête que le parodonte est et sera toujours affaibli.  Les maladies parodontales peuvent récidiver si la cause se manifeste de nouveau.  Des examens et des nettoyages sont fortement recommandés à tous les 3 à 4 mois afin de minimiser le risque de récidive.

Conseils post-opératoires

  • Brosser vos dents 3 à 4 fois par jour;
  • Passer la brossette interdentaire 2 fois par jour;
  • Passer la soie dentaire tous les soirs;
  • Rincer les dents avec le rince-bouche antibactérien qui vous a été prescrit et ce, 2 fois par jour pendant 10 jours;
  • Visiter votre hygiéniste dentaire aux 3 à 4 mois pour un nettoyage.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).